MATERNELLE

Ressources pour l’éducation à la citoyenneté : L’enseignement intentionnel et directe des compétences essentielles à la citoyenneté

MATERNELLE RESSOURCES SUR LA CITOYENNETÉ UNE CITOYENNETÉ ENGAGÉE

Partie A : Connexions curriculaires et arrière-plan

GRANDES ORIENTATIONS DE LA CITOYENNETÉ

Les citoyens engagés remettent en question, examinent de manière critique, soutiennent et défendent les droits et les responsabilités d’une démocratie sur de nombreux plans. Ils tentent de comprendre les problèmes, dissimulés ou manifestes, qui relèvent des enjeux de la citoyenneté et d’élaborer les plans d’action appropriés pour y apporter des solutions.
Les règles, les règlements et les lois constituent les principaux outils auxquels une société s’organise et se structure. Les élèves vont considérer la relation entre les droits et les responsabilités qui contribuent à mettre de l’ordre dans la société. Comme les élèves examinent les effets des règles et commencent à apprécier les responsabilités de l’organisme dirigeant qui a élaboré ces règles/structures, ils prennent conscience de la responsabilité qu’ont les citoyens de soutenir les divers paliers de gouvernance, et d’y contribuer.
Les élèves travailleront à comprendre les retombées diverses qu’ont les règles sur la population. Et ce faisant, ils travailleront également à comprendre la raison d’être fondamentale de ces règles.
Comme les citoyens engagés s’efforcent d’aborder les questions depuis une variété de points de vue, ils commencent également à explorer les méthodes de résolution des conflits et à examiner et à pratiquer les actions qui contribuent à la paix et à l’ordre.
L’exploration du raisonnement critique dans ce domaine de la citoyenneté encourage les élèves à essayer de comprendre un point de vue différent du leur.

APERÇU ET EFFETS ESCOMPTÉS DE L’ÉDUCATION À LA CITOYENNETÉ

Les élèves commenceront à mieux comprendre leurs droits et les responsabilités qui accompagnent ces droits. Ils examineront l’impact des règles et de l’ordre sur leur vie. Plus spécifiquement, les élèves examineront les règles pour déterminer leur raison d’être et leur fonction. Ils en viendront à apprécier que les règles visent à favoriser l’ordre pour que les gens puissent cohabiter pacifiquement.

À l’élémentaire, les élèves commenceront à pratiquer le respect d’eux-mêmes et apprendront par l’exemple à modeler le respect des autres, et ils continueront à défendre les intérêts des autres.

Grâce aux connaissances acquises, les élèves pourront :

  • comprendre que les règles sont créées dans des buts différents.
  • déterminer les comportements qui respectent les règles et ceux qui ne les respectent pas.
  • examiner les conséquences du respect ou du non-respect des règles.
  • comprendre que les gens peuvent avoir différents points de vue.

SAVOIRS ACQUIS SUR LA CITOYENNETÉ

  • Les savoirs acquis et les questions stimulent la réflexion, guident l’enquête et sont liés aux apprentissages critiques.
  • Les questions attirent l’attention sur les « grandes idées » du domaine d’enquête qui seront examinées et réexaminées tout au long de la démarche d’enquête.
  • Les réponses à ces questions sont des sources d’évaluation des apprentissages.

L’élève saura que :

  • les gens se dotent de règles pour pouvoir cohabiter pacifiquement.
  • les règles ont des niveaux de répercussion différents.
  • les personnes qui établissent les règles doivent prendre en considération le bien commun et les besoins des individus.

Inférence – Des règles qui semblent justes à une personne ou à un groupe peuvent paraitre injustes à d’autres (Le point de vue a une incidence sur la façon dont les règles sont perçues)

ACQUISITION DES CONNAISSANCES ET DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES

L’élève saura :

  • comment on établit les règles.
  • pourquoi on établit des règles.
  • comment on fait respecter les règles et qui les fait respecter.
  • ce que signifie « le bien commun ».
  • qu’il existe des processus simples de résolution des conflits.

L’élève sera capable de :

  • catégoriser.
  • faire des comparaisons.
  • examiner les conséquences d’avoir des règles ou de ne pas en avoir.
  • rechercher des points de vue différents.

QUESTIONS ESSENTIELLES

Les questions essentielles sont des questions ouvertes qui sont constamment revues, couvrent des concepts que les élèves vont explorer pendant toute l’unité d’étude, servent à en vérifier la compréhension et sont des sources d’évaluation des apprentissages.

  • Qu’est-ce qui fait qu’une règle est juste?
  • Pourquoi les règles sont-elles différentes d’un endroit à un autre?
  • Comment les règles aident-elles les gens à cohabiter pacifiquement?
  • Comment les règles changent-elles?
  • Que veut dire être citoyen?

APPRENTISSAGES CRITIQUES

MCg.5 : Discerner des actions sécuritaires du quotidien pour le bienêtre personnel et le bienêtre d’autrui :

  • Explique pourquoi il y a des règles de sécurité et pourquoi il ou elle les suit
  • Donne des exemples de différentes règles de sécurité à la maison, à l’école et dans sa communauté, et dit pourquoi ces règles existent
  • Reconnait les besoins de sécurité spéciaux de personnes qui l’entourent, tel qu’un enfant avec difficultés de mobilité ou de vision

MSp.2 : Contribuer à l’harmonie de la vie en société dans la communauté-école par des choix responsables

  • Participe à la prise de décision par consensus en collaboration avec son groupe-classe lors de rencontres de classes p.ex.l’élaboration de règlements de la classe, des règles de vie et des tâches à accomplir
  • Agit en citoyen responsable dans un contexte de vie en société à l’école, p. ex. partage, écoute, aide les autres, range ses e ets personnels, suit les règles du jeu, inclut les autres dans les jeux et les activités, accomplit les tâches désignées de la classe dont il ou elle est responsable
  • Consulte une personne respectée pour trouver une solution à un problème social de l’école ou environnemental particulier, p. ex. déchets dans la cour, perte ou bris d’un objet, bataille dans la cour de l’école, utilisation de mots blessants.

MLg.6 : Employer des expressions de sentiments, de besoins et d’opinions.
MCg.5 : Discerner des actions sécuritaires du quotidien pour le bienêtre personnel et le bienêtre d’autrui

  • Propose des règles de sécurité pour l’équipement du terrain de jeu
  • Distingue un comportement sécuritaire d’un comportement non sécuritaire en faisant un jeu de rôle, une saynète, une affiche publicitaire
  • Explique pourquoi certaines situations ou certains endroits ne sont pas sécuritaires
  • Explique la signification de quelques symboles de sécurité dans son milieu, tels que les enseignes de Parents-secours (Block Parent), enseigne ou feu pour piétons, feu de circulation, des symboles de matières dangereuses, des symboles de danger (glace mince, etc.

MPe.4 : Démontrer ses idées dans un contexte d’art dramatique de façon créative avec son corps, sa voix, des mots, l’espace, des objets, seul ou en relation avec d’autres

  • Fait le lien entre des situations dramatiques présentées et des expériences personnelles

MAS.9 : Démontrer des habiletés de coopération et d’esprit d’équipe dans les activités

  • Fait preuve de responsabilisation à l’égard de son comportement ou d’autocontrôle dans les jeux et activités

MAS.8 : Démontrer des habiletés de respect dans la communication avec les autres

  • Propose des méthodes efficaces de communiquer avec respect; p. ex.inviter les autres à se joindre au jeu, encourager les amis, accepter ceux qui veulent se joindre à l’activité, s’excuser
  • Discute de stratégies possibles à utiliser avant de réagir lorsqu’une émotion forte est ressentie, p.ex. le retrait pour réfléchir, la respiration profonde, le décompte jusqu’à 10, la marche, des étirements, boire de l’eau
  • Décrit les conséquences de paroles respectueuses et de paroles blessantes lors de l’observation de jeux de rôles ou de situations données, p.ex. ces paroles ont nui au jeu; ont causé de la peine; ont aidé le groupe; ont fait rire les amis, ont dérangé
  • Discute de questions d’autocontrôle, telles que : Pourquoi dois-je ré échir avant d’agir ou de parler?, Quand dois-je réfléchir avant d’agir ou répondre?, Comment est-ce que je veux agir ou parler?, Qui est responsable de ce que je dis ou fais?, Qu’arriverait-il si je continuais d’agir ou de parler de cette façon?, Que pourrais-je dire ou faire de différent? Suit un processus de recherche de solutions à une situation de conflit, p ex :
    • parler avec l’autre : nommer la personne, exprimer ses sentiments et ses besoins;
    • écouter l’autre activement;
    • discuter et poser des questions;
    • trouver une solution acceptable pour les deux parties;
    • demander de l’aide si on ne trouve pas de solution

Partie B : Plan d’apprentissage

L’élève sera capable de :

  • comprendre que les règles ont différentes raisons d’être et sont établies par différents organismes.
  • reconnaitre comment les règles contribuent à faire régner l’ordre et à aider les gens à bien s’entendre.

ENQUÊTE SUR LA CITOYENNETÉ

Résultats d’apprentissage

  • Discerner des actions sécuritaires du quotidien pour le bienêtre personnel et le bienêtre d’autrui. (MCg.5)
  • L’élève sera capable d’employer des expressions de sentiments, de besoins et d’opinions pour exprimer son opinion, partager un sentiment ou parler de ses besoins.(MLg.6)
  • Démontrer des habiletés de coopération et d’esprit d’équipe dans les activités. (MAS.9)
  • Démontrer ses idées dans un contexte d’art dramatique de façon créative avec son corps, sa voix, des mots, l’espace, des objets, seul ou en relation avec d’autres. (MPe.4)
  • Démontrer ses idées dans un contexte d’art dramatique de façon créative avec son corps, sa voix, des mots, l’espace, des objets, seul ou en relation avec d’autres. (MPe.4)

QUESTIONS POUR GUIDER LA DÉMARCHE D’ENQUÊTE

Les questions essentielles font l’objet d’une discussion avec les élèves au début de l’exploration de l’étude. Ces questions ouvertes couvrent des concepts que les élèves vont explorer pendant toute l’unité d’étude.

Questions essentielles

  • Qu’est-ce qui fait qu’une règle est juste?
    • Est-ce que tout le monde pense que les règles sont justes?
  • Pourquoi les règles sont-elles différentes d’un endroit à un autre?
    • Comment les règles sont-elles différentes?
  • Comment les règles aident-elles les gens à cohabiter pacifiquement?
    • Pourquoi établit-on des règles?
  • Comment les règles changent-elles?
  • Que veut dire être citoyen?

Vocabulaire
Bien commun

  • bon pour tout le monde

Règle

  • principe qui gouverne la conduite

Droits

  • faculté reconnue à quelqu’un par une autorité publique, d’agir de telle ou telle façon, de jouir de tel ou tel avantage

Responsabilité

  • prise de responsabilité personnelle
  • rendre compte à quelqu’un
  • fiabilité

Citoyen engagé

  • participe activement

Juste

  • raisonnable, équitable, impartial, rationnel

PRÉSENTER LE SUJET ET DÉGAGER LES RÉFLEXIONS DES ÉLÈVES

Cette section présente les concepts et aide les enseignants à se faire une idée de ce que pensent leurs élèves. Poser les questions essentielles et donner le temps aux élèves d’y réfléchir et d’en parler. Leurs réponses donneront aux enseignants une idée des notions que possèdent déjà les élèves et leur permettront de déterminer ce qu’il est nécessaire de leur enseigner pour travailler aux résultats d’apprentissage. C’est à cette étape qu’on présente le vocabulaire et que les élèves le notent. Cette portion correspond à la portion « On le fait ensemble » de la leçon, au cours de laquelle les enseignants orientent l’enquête.

Processus

  • Poser les questions essentielles et laisser les élèves partager leurs réflexions sur le sujet.
  • Déterminer ce que les élèves savent et comprennent et ce qu’ils ont besoin de faire pour maitriser les questions essentielles et y répondre (lien au contenu). Ajouter des questions si nécessaire. Les élèves sont encouragés à ajouter leurs questions aux autres.
  • Créer un tableau SVA (« ce que je sais, ce que je veux apprendre et ce que j’ai appris ») – déterminer le vocabulaire qu’il faudra faire acquérir aux élèves
  • Dégager les questions supplémentaires que les élèves pourraient avoir à la suite de leurs discussions sur les questions essentielles.
  • Inscrire les réponses dans un tableau « avant, pendant, après » que l’on affichera pour continuer la réflexion à la fin de l’étude et voir l’évolution des idées des élèves.
  • Demander aux élèves de trouver quelques-unes des règles de la classe, de l’école, de la maison, du gouvernement, p. ex. limites de vitesse, ceintures de sécurité, etc.
    • Faire la liste des règles et chercher les similarités et les différences entre les règles et l’environnement où elles s’appliquent
    • Pourquoi avons-nous des règles qui sont les mêmes, quel que soit l’endroit où l’on se trouve?
    • Essayer de déterminer la raison ou la raison d’être des règles – information, sécurité
    • Essayer de déterminer si les élèves pensent qu’ils ont la responsabilité de respecter les règles
  • Faire le lien entre les résultats d’apprentissage et les connaissances antérieures des élèves:
    • Faire le lien entre les règles et leur symbole (ceinture de sécurité) et la façon dont les symboles incitent à respecter certaines règles de conduite
    • Les élèves se serviront des connaissances acquises pour :
      • Trouver les règles – leur origine, leur raison d’être, leur symbole
      • Déterminer un comportement qui respecte ou ne respecte pas les règles
      • Déterminer quelles sont les conséquences du respect ou du non-respect des règles
      • Réfléchir à l’impact des règles
ACQUISITION DES NOTIONS PRÉSENTÉES

La présente section contient les éléments fondamentaux de la leçon.  Elle en décrit les activités principales. Dans l’apprentissage par enquête, l’enseignant facilite les activités qui mènent l’élève à sa perception des questions essentielles. Il est donc critique que les élèves aient l’occasion de poser des questions et de parler des points d’interrogation qui leur viennent pendant les activités d’apprentissage. Cela représente la portion « On le fait ensemble » « Ils le font » de l’enquête, dans laquelle les élèves trouvent les réponses aux questions fondamentales, puis recherchent des thèmes et des constantes comme explications possibles.

  • Mieux comprendre les conséquences de respecter ou de ne pas respecter les règles
    • Reprendre la liste des règles établie plus tôt (règles pour la classe, pour la maison, pour l’école, pour le gouvernement) et comparer quelles sont leurs raisons d’être dans un tableau.
    • Parler avec les élèves de ce qui arrive lorsque les gens ne respectent pas les règles
      • Danger, problèmes de sécurité, ordre, disputes
  • Mieux comprendre ce que les personnes qui établissent les règles doivent prendre en considération
    • Quand est-ce que les élèves établissent des règles? Faire une liste de ces règles. Est-ce que les élèves ont des règles personnelles?
    • Pourquoi est-ce que les élèves établissent des règles? À quoi prêtent-ils attention lorsqu’ils établissent des règles?
    • Parler avec les élèves de qui a établi les règles qui sont sur leur liste : pour la classe, l’école, la maison, le gouvernement
    • Discuter avec les élèves de ce que les personnes qui ont établi les règles pouvaient peut-être penser lorsqu’elles étaient en train d’établir les règles – indique la raison d’être des règles
    • Existe-t-il des règles qui sont appliquées différemment selon les personnes auxquelles elles s’adressent? (p. ex. aller se coucher, aller chez un ami, rester seul à la maison)
    • Faire voter les élèves sur quelles règles semblent justes ou raisonnables (principe de la majorité, du processus démocratique)
    • Demander aux élèves d’améliorer les règles qui ne semblent pas justes (recherche de consensus)

APPLICATION ET APPROFONDISSEMENT DES NOTIONS ACQUISES

La présente section comprend des idées permettant d’étendre la portée de l’enquête ou d’appliquer les concepts qui viennent d’être explorés.  Elle peut également inclure des questions de réflexion supplémentaires pour encourager les élèves à faire le lien avec le sujet à l’étude. Il s’agit là de la portion « Tu le fais » de l’enquête – soit « Tu le fais tout seul » soit « Tu le fais avec des camarades ». Inviter les élèves à élargir leur réflexion pour aller au-delà des discussions en classe et des expériences de l’enquête.  Poser quelques-unes des autres questions de réflexion qui ont été soulevées pour encourager la créativité et le raisonnement critique.  

Décrire des situations où il n’y a pas de règles, p. ex. fêtes d’anniversaire si les gens ne respectaient pas les règles – Est-ce que tout le monde serait heureux? Est-ce qu’il y en aurait qui seraient tristes?

  • Demander aux élèves de penser à des comportements, comme courir, chanter, parler, chuchoter, etc. et de penser à des fois où il est approprié, et des fois où il n’est pas approprié, de courir, chanter, parler, chuchoter, etc.
  • Comprendre qu’un comportement est approprié ou non selon l’endroit où on se trouve, par exemple les règles avec lesquelles tout le monde est d’accord pour la classe, la cour de récréation et l’école, et reconnaitre que les règles et les attentes sont conçues pour encourager la sécurité, l’autorégulation, la paix, l’équilibre et l’harmonie.
  • Y a-t-il jamais des situations où il est acceptable de ne pas respecter une règle, p. ex. quand quelqu’un est blessé, quand quelqu’un se sent menacé ou a peur
  • Demander aux élèves de créer leurs propres « règles » ou directives qui expliqueraient quand il est acceptable de ne pas respecter une règle
  • À quoi les élèves doivent-ils penser lorsqu’ils établissent des règles? (bien commun)

Revoir les réponses des élèves aux questions essentielles

  • Dans quelle mesure leurs vues ont-elles changé?
  • Pourquoi est-il important d’apprendre cette information?
  • Que vont-ils faire de ces nouvelles connaissances?

DÉMONSTRATION DES APPRENTISSAGES

La présente section suggère des façons dont les élèves peuvent démontrer ce qu’ils ont appris. Idéalement, ces démonstrations devraient se faire à l’occasion de tâches de performance authentiques. Chaque étude sur la citoyenneté peut faire l’objet d’une petite évaluation ou l’enseignant peut prévoir une tâche d’évaluation plus conséquente qui les regroupera toutes. Les épreuves d’évaluation varient, mais devraient permettre aux élèves de démontrer leur compréhension de diverses manières. La démonstration des apprentissages peut se faire en collaboration ou de manière autonome.

Créez vos propres règles

  • Demander aux élèves de choisir une mise en situation et de créer des règles pour la situation qu’ils ont choisie.
    • Une visite à un malade ou à quelqu’un à l’hôpital, à la clinique
    • Une promenade en canot, un petit tour sur un escalier roulant, etc.
    • Les parents de Humpty Dumpty
    • Une visite aux grands-parents, à kokum, à nana
    • Autre
  • Demander aux élèves de créer deux ou trois règles pour leur mise en situation.
  • Expliquer le raisonnement derrière ces règles et dire pourquoi les élèves pensent qu’elles sont justes.
    • Par exemple, il est parfois nécessaire de faire des règles différentes lorsque les situations sont différentes
  • Demander aux élèves de dire ce qui pourrait arriver si on ne respecte pas les règles.

JOURNAL DE RÉFLEXION PERSONNELLE DE L’ÉLÈVE SUR LA CITOYENNETÉ

Les élèves tiennent un journal de réflexion sur la citoyenneté, dans lequel ils notent l’évolution de leurs idées à ce sujet. Cette section donne des suggestions pour entamer une discussion pour leur journal. Les élèves sont invités à choisir une mise en situation qui les intéresse ou à en proposer une. Ils peuvent également répondre à n’importe laquelle des questions essentielles et sont encouragés à répondre dans une variété de genres.

  • Pourquoi est-ce qu’on respecte les règles? Pourquoi est-ce important?
  • Dessine quelques règles de sécurité. Dis pourquoi elles sont importantes.

Plan d’apprentissage

L’élève sera capable de :

  • Comprendre que les gens ne sont pas toujours d’accord.
  • Comprendre que les gens peuvent voir la même situation de façon très différente.
  • Chercher des façons de résoudre les conflits ou les différences d’opinions.

ENQUÊTE SUR LA CITOYENNETÉ

Les gens peuvent-ils être en désaccord et s’entendre toujours les uns avec les autres?
Résultats d’apprentissage

  • Démontrer des habiletés de respect dans la communication avec les autres. (MAS.8)
  • Employer des expressions de sentiments.(MLg.6)
  • Contribuer à l’harmonie de la vie en société dans la communauté-école par des choix responsables.(MSp.2)

QUESTIONS POUR GUIDER LA DÉMARCHE D’ENQUÊTE

Questions essentielles

  • Comment est-ce que je peux vivre et travailler avec des gens qui pensent de façon différente de moi?
    • Qu’est-ce qui fait qu’une personne a une perception différente de la même situation?
    • Comment est-ce que je peux comprendre le point de vue d’une autre personne?
  • Est-ce que les gens peuvent ne pas être d’accord et cohabiter tout de même?
    • Qu’est-ce qui arrive à ton corps lorsque tu es en désaccord avec quelqu’un?
    • Comment parles-tu à quelqu’un avec qui tu n’es pas d’accord?
    • Comment te comportes-tu avec quelqu’un avec qui tu n’es pas d’accord?

Vocabulaire

  • Point de vue
  • Conflit, désaccord
  • Coopérer
  • Résoudre, résolution
  • Harcèlement, intimidation

PRÉSENTER LE SUJET ET DÉGAGER LES RÉFLEXIONS DES ÉLÈVES

Cette section présente les concepts et aide les enseignants à se faire une idée de ce que pensent leurs élèves. Poser les questions essentielles et donner le temps aux élèves d’y réfléchir et d’en parler. Leurs réponses donneront aux enseignants une idée des notions que possèdent déjà les élèves et leur permettront de déterminer ce qui est nécessaire à enseigner pour atteindre les résultats d’apprentissage. C’est à cette étape qu’on présente le vocabulaire et que les élèves le notent. Cette section correspond à la portion « On le fait ensemble » de la leçon, au cours de laquelle les enseignants orientent l’enquête.

Note de l’enseignant:
Il est important de comprendre et d’être conscient de la conversation lorsque les élèves parlent de différences ou de diversité. Cela devrait être fait sans identifier une culture, une race ou une situation aussi meilleure qu’une autre. La diversité est la différence et ne signifie pas la supériorité.

Processus

  • Poser les questions essentielles et laisser les élèves partager leurs réflexions sur le sujet.
  • Déterminer ce que les élèves savent et comprennent et ce qu’ils ont besoin de faire pour maitriser les questions essentielles et y répondre (lien au contenu). Ajouter des questions si nécessaire. Les élèves sont encouragés à ajouter leurs questions aux autres.
  • Créer un tableau SVA (« ce que je sais, ce que je veux apprendre et ce que j’ai appris ») – déterminer le vocabulaire qu’il faudra faire acquérir aux élèves
  • Dégager les questions supplémentaires que les élèves pourraient avoir à la suite de leurs discussions sur les questions essentielles.
  • Inscrire les réponses dans un tableau « avant, pendant, après » que l’on affichera pour continuer la réflexion à la fin de l’étude et voir l’évolution des idées des élèves.

Vérifier que les élèves comprennent bien le vocabulaire – point de vue, désaccord

  • Discuter avec les élèves afin de recueillir leurs idées au sujet de la résolution de problèmes.
  • Faire le lien entre les résultats d’apprentissage et ce que les élèves ont appris durant les années précédentes et vont apprendre plus tard
    • Faire le lien entre la diversité et des points de vue et bagages culturels différents
    • Les élèves se serviront des connaissances acquises pour comprendre que :
      • Les gens peuvent être en désaccord, mais travailler ensemble et cohabiter tout de même.
      • Les gens peuvent avoir des points de vue différents sur le même sujet.
      • Il existe plusieurs processus différents de résolution des conflits.
  • Trouver une histoire de désaccord entre des amis ou des voisins
  • Trouver deux points de vue différents de l’histoire et examiner comment la situation a été résolue.
ACQUISITION DES NOTIONS PRÉSENTÉES

La présente section contient les éléments fondamentaux de la leçon. Elle en décrit les activités principales. Dans l’apprentissage par enquête, l’enseignant facilite les activités qui mènent l’élève à sa perception des questions essentielles. Il est donc critique que les élèves aient l’occasion de soulever les questions qui se posent à eux lors de leur exploration des activités d’apprentissage, et d’en parler. Ceci représente la portion « On le fait ensemble » « Ils le font » de l’enquête, dans laquelle les élèves trouvent les réponses aux questions fondamentales, puis recherchent des thèmes et des constantes comme explications possibles.

Les écoles qui ont des stratégies ou des politiques de résolution de conflits devraient s’en servir pour faire acquérir à leurs élèves des habiletés dans ce domaine.

  • Acquérir la capacité de reconnaitre les émotions ressenties par les autres et se servir des termes appropriés pour décrire les sentiments.
    • Demander aux élèves de regarder des images de personnes exprimant des émotions, par exemple heureux, triste, en colère, surpris, effrayé, dégouté, inquiet, énervé, etc.
    • Vérifier que tous les élèves identifient correctement l’émotion exprimée
    • Demander à des élèves de faire semblant de ressentir certaines émotions et demander à la classe d’identifier l’émotion exprimée
    • Faire le lien entre les émotions et les activités appropriées qui y correspondent – heureux lorsqu’ils lisent avec leurs parents, tristes lorsque les grands-parents s’en vont, énervés lorsqu’ils n’arrivent pas à boutonner leur veste ou à attraper quelque chose de trop haut
    • Examiner comment se sentaient les personnages de l’histoire initiale, pendant le désaccord et après
    • Demander aux élèves de déterminer le raisonnement et de donner les raisons de leurs réponses
  • Développer des stratégies de résolution de conflits
    • Demander aux élèves de penser à des moments où ils étaient en désaccord avec un frère ou une sœur, avec leurs parents, avec un ami, et de dire comment ils se sentaient à ce moment-là
    • Examiner les stratégies qu’ils avaient utilisées pour résoudre le conflit
    • Dégager les sentiments des élèves après – se sentent mieux ou encore fâchés ou désorientés, etc.?

APPLICATION ET APPROFONDISSEMENT DES NOTIONS ACQUISES

La présente section comprend des idées permettant d’étendre la portée de l’enquête ou d’appliquer les concepts qui viennent d’être explorés. Elle peut également inclure des questions de réflexion supplémentaires pour encourager les élèves à faire le lien avec le sujet à l’étude. Il s’agit là de la portion « Tu le fais » de l’enquête – soit « Tu le fais tout seul » soit « Tu le fais avec des camarades ». Inviter les élèves à élargir leur réflexion pour aller au-delà des discussions en classe et des expériences de l’enquête. Poser quelques-unes des autres questions de réflexion qui ont été soulevées pour encourager la créativité et le raisonnement critique.

  • Comprendre les diverses façons dont les gens coopèrent dans le but de résoudre des problèmes et de vivre en paix. (Lien avec se comporter comme un citoyen)
    • Demander aux élèves de penser à des moments où ils ont collaboré avec quelqu’un pour résoudre un problème, par exemple collaboré avec un cousin pour aider un enfant plus jeune, Semaine des B. A. de Scouts Canada
    • Dégager les émotions des élèves : comment se sont-ils sentis; pourquoi l’ont-ils fait?
    • Interviewer des leaders à l’école, des parents, des leaders communautaires pour qu’ils parlent de fois où ils :
      • ont collaboré avec quelqu’un pour résoudre un problème ou vivre en paix;
      • ont dû suivre une règle, ou des règles, avec lesquelles ils étaient en désaccord.

DÉMONSTRATION DES APPRENTISSAGES

La présente section suggère des façons dont les élèves peuvent démontrer ce qu’ils ont appris.  Idéalement, ces démonstrations devraient se faire lors de tâches de performance authentiques.  Chaque étude sur la citoyenneté peut faire l’objet d’une petite évaluation ou l’enseignant peut prévoir une tâche d’évaluation plus conséquente qui les regroupera toutes.  Les épreuves d’évaluation varient, mais devraient permettre aux élèves de démontrer leur compréhension de diverses manières. La démonstration des apprentissages peut se faire en collaboration ou de manière autonome.

Revoir les réponses des élèves aux questions essentielles

  • Comment est-ce que je peux vivre et travailler avec des gens qui pensent de façon différente de moi?
  • Est-ce que les gens peuvent ne pas être d’accord et cohabiter tout de même?
  • Les enseignants peuvent choisir une situation ou demander aux élèves de choisir une situation à démontrer;
    • Les élèves peuvent démontrer d’une manière appropriée, mais doivent présenter :
      • Une stratégie de résolution de problèmes
      • Des exemples de coopération
      • Des situations dans lesquelles les gens ayant des points de vue différents ont tout de même des interactions harmonieuses.
  • Qu’est-ce que j’ai appris au sujet de bien m’entendre avec les autres?
  • Qu’est-ce que cette information m’apprend sur ce que ça veut dire d’être un citoyen?
  • Pourquoi est-il important de le savoir?
  • Que vais-je faire de ces nouvelles connaissances?

JOURNAL DE RÉFLEXION PERSONNELLE DE L’ÉLÈVE SUR LA CITOYENNETÉ

Les élèves tiennent un journal de réflexion sur la citoyenneté, dans lequel ils notent l’évolution de leurs idées à ce sujet. Cette section donne des suggestions pour entamer une discussion pour leur journal. Les élèves sont invités à choisir une mise en situation qui les intéresse ou à en proposer une. Ils peuvent également répondre à n’importe laquelle des questions essentielles et sont encouragés à répondre dans une variété de genres.

  • Qu’est-ce qui fait de quelqu’un un ami? Quelle sorte d’ami es-tu? Dis pourquoi tu penses ça.
  • Fais un dessin d’une fois où tu as aidé quelqu’un. Comment est-ce que ça t’a fait sentir?
  • Qu’est-ce qu’un citoyen?

Partie C : Ressources sur la citoyenneté

RESSOURCES CONNEXES

Vers le Pacifique : La résolution de conflits au préscolaire 5 ans et au primaire institutpacifique.com
But: Prévenir la violence par la promotion des conduites pacifiques. Développer chez les élèves des habiletés permettant l’établissement de relations interpersonnelles pacifiques. Former les élèves à la résolution de conflits.

Album : Entre toi et moi -Geneviève Côté
En préparant une pièce de théâtre, deux amis découvrent qu’ils expriment leurs émotions de façon très différente. Malgré quelques malentendus, le spectacle pourra commencer! Une histoire délicieuse sur l’amitié et le respect mutuel.

Petite dispute à la récré – France Cottin – Charlotte Roederer (illus.) – Nathan Jeunesse (juillet 2016) coll. Papoti, papota : des histoires pour faire parler les enfants
Une histoire sans paroles conçue pour inciter l’enfant à raconter et décrire les illustrations. Zoé, Nadia et Pedro sont amis et jouent ensemble pendant la récréation. Mais il n’y a qu’une trottinette et ils se la disputent. La maîtresse intervient. (à partir de 3 ans)

Fenouil, on n’est plus copain! Brigitte Weninger Éditions Nord-Sud
Fenouil est furieux : il s’est disputé avec Tony, son meilleur ami. Et cette fois, c’est pour la vie, il ne veut plus jamais le voir. Même les meilleurs amis du monde se disputent parfois.

Catherine Dolto : (Gallimard jeunesse)

  • Bien vivre tous ensemble Mine de rien, quand on vit bien avec tous ceux qui nous entourent, ça rend heureux!
  • La rue, mode d’emploi Mine de rien, apprendre à faire attention dans la rue, quand on est petit, c’est apprendre à faire attention aux autres.

LIENS AVEC LES AUTRES MATIÈRES

Domaine affectif et social
MAS.6 Examiner l’importance de faire des choix d’habitudes de vie en français (discuter règles VS choix)

Domaine perceptuel
MPe.4 Démontrer ses idées dans un contexte d’art dramatique de façon créative avec son corps, sa voix, des mots, l’espace, des objets, seul ou en relation avec d’autres

Domaine cognitif
MCg.1 Expérimente un processus d’exploration et de recherche de réponses selon ces étapes :

  • le questionnement;
  • l’analyse d’informations pertinentes collectées;
  • le partage d’informations

Domaine spirituel
MSp.2 Contribuer à l’harmonie de la vie en société dans la communauté-école par des choix responsables

MATERNELLE RESSOURCES SUR LA CITOYENNETÉ DES CITOYENS QUI APPRENNENT TOUT AU LONG DE LEUR VIE

Partie A : Connexions curriculaires et arrière-plan

GRANDES ORIENTATIONS DE LA CITOYENNETÉ

Les citoyens qui apprennent tout au long de leur vie comprennent que le changement est un processus continu et acquièrent des habiletés orientées vers l’action. Dans ce domaine de l’éducation à la citoyenneté, les élèves acquièrent des habiletés, des attitudes et des connaissances qui les aideront à comprendre le changement.
Les citoyens qui apprennent tout au long de leur vie apprennent à apprécier le besoin d’apprentissage continu quel que soit son âge. Le monde est en constante évolution et les élèves sont encouragés à faire preuve de curiosité pour les changements qui ont lieu. Ils sont invités à réfléchir à leurs activités et à leurs choix personnels de façon à déterminer les conséquences de leur impact sur le monde.
Les élèves acquerront des notions sur la diversité et sur le caractère unique de chaque personne et ils commenceront à comprendre que les gens ont des points de vue différents qui sont tous façonnés par leurs expériences.
L’exploration critique dans le domaine de la citoyenneté exige des élèves qu’ils examinent les étapes et les processus nécessaires pour acquérir de nouvelles informations et pour prendre conscience qu’ils doivent participer activement à cette quête d’information.

APERÇU ET EFFETS ESCOMPTÉS DE L’ÉDUCATION À LA CITOYENNETÉ

Les élèves de prématernelle et de maternelle commenceront à parler des évènements du passé et à penser à la façon dont le présent et l’avenir sont liés. Ils commenceront à comprendre que les actions et les comportements sont appris et peuvent être influencés par les choix individuels. Les élèves vont commencer à examiner leurs comportements pour prendre conscience des étapes et des processus qu’ils suivent lorsqu’ils apprennent une nouvelle tâche. Ils vont examiner leurs comportements actuels pour voir les répercussions que ceux-ci risquent d’avoir sur l’avenir, ce qui les mènera à explorer le rapport entre cause et effet. Ils comprendront que les promesses sont des engagements à agir et que les actions dans le présent ont des répercussions sur l’avenir, sur le leur et sur celui du monde. Ils commenceront à comprendre que leurs actions affectent les autres et qu’ils ont la capacité de contrôler ces actions pour apporter des changements pour l’avenir. Les élèves seront encouragés à réfléchir à leur façon de raisonner pour prendre conscience de leurs processus de réflexion.

L’élève comprendra que :

  • Ses actions affectent les autres
  • Les actions présentes peuvent affecter l’avenir
  • Les promesses sont des engagements à agir d’une certaine manière

SAVOIRS ACQUIS SUR LA CITOYENNETÉ

Les élèves développeront une compréhension de la diversité et du caractère unique des personnes et comprendront également que les gens ont des points de vue différents qui les mènent à envisager le même sujet d’une manière différente. Ces points de vue sont l’aboutissement des expériences, des traditions culturelles et familiales et des croyances de chacun. Les élèves examineront les évènements du passé et réfléchiront à la manière dont le présent et l’avenir sont liés au passé.

  • Les savoirs acquis et les questions stimulent la réflexion, guident l’enquête et sont liés aux apprentissages critiques.
  • Les questions attirent l’attention sur les « grandes idées » du domaine d’enquête qui seront examinées et réexaminées tout au long de la démarche d’enquête.
  • Les réponses à ces questions sont des sources d’évaluation des apprentissages.

Ils examineront plus à fond leurs comportements actuels pour voir comment ceux-ci peuvent affecter leur avenir, pensant ainsi aux rapports de cause à effet. Ils commenceront à comprendre que leurs actions affectent les autres et qu’ils ont la capacité de contrôler ces actions pour apporter des changements pour l’avenir. Les élèves seront encouragés à réfléchir à leur façon de raisonner pour prendre conscience de leurs processus de réflexion et comprendre comment amorcer un changement dans leur vie personnelle.

L’élève va considérer comment :

  • Les évènements et les idées du passé affectent le présent
  • La vie des gens dans le passé peut servir de modèle à la manière de vivre comme des citoyens engagés
  • Ses actions et ses comportements sont appris
  • Les actions du passé affectent les gens de manière différente
  • Les actions du passé affectent les relations
  • La diversité peut avoir des répercussions diverses
  • Le vécu des personnes peut influencer leur point de vue

ACQUISITION DES CONNAISSANCES ET DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES

L’élève sera capable de :

  • Pratiquer différents processus et étapes de résolution de problèmes.
  • Considérer comment les actions présentes affecteront les choix futurs.
  • Considérer les répercussions de la culture sur les comportements et la vision du monde.
  • Prendre conscience de ses processus de réflexion.
  • Considérer la perspective des autres lorsqu’il essaie de comprendre leurs comportements.

L’élève pratiquera les habiletés suivantes :

  • Observer
  • Décrire
  • Réfléchir à ses processus de réflexion

QUESTIONS ESSENTIELLES

Les questions essentielles sont des questions ouvertes qui sont constamment revues, couvrent des concepts que les élèves vont explorer pendant toute l’unité d’étude, servent à en vérifier la compréhension et sont des sources d’évaluation des apprentissages.

  • Comment les évènements du présent sont-ils liés aux évènements du passé?
  • Comment les évènements du passé affectent-ils ton présent? Ton avenir?
  • Qu’est-ce que mon comportement révèle de ce que je pense? Quelle histoire mon comportement raconte-t-il?
  • Qu’est-ce que mon comportement ajoute au fait d’être citoyen?
  • Quelle pourrait être une autre façon de voir ceci?

RÉSULTATS D’APPRENTISSAGE ET INDICATEURS DE RÉALISATION

MAS.1 : Examiner sa manière d’apprendre et ses apprentissages.

  • Exprime ce qu’il ou elle veut apprendre et pourquoi.
  • Examine comment il ou elle apprend, p. ex. par l’écoute, par l’observation, par le mouvement, par le dessin, par le chant, par la danse, par la construction, par le travail avec d’autres, par la parole.

MAS.3 : Discerner les nuances des sentiments et des façons d’agir et de dire des personnes à partir de ce qu’il ou elle ressent, voit et entend

  • Décrit des façons d’agir et de dire de personnes d’autres cultures dans une histoire ou un produit médiatique
  • Partage la signification d’exemples observés de communication non verbale négative et positive, tels que le poing levé, le sourire, rouler les yeux, hocher la tête
  • Prédit les conséquences d’actions données, p. ex. Lili frappe Jojo Jojo a mal, il a de la peine et il pleure; Koko invite Toto à jouer Toto est heureux et joue avec Koko

MAS.4 : Discerner son unicité et celle des autres

  • Exprime ce qui le ou la rend unique : son nom, son âge, son sexe, son apparence, les membres de sa famille (nom, lien familial), son rang dans sa famille (plus jeune – cadet, plus vieux – ainé, etc), son lieu de résidence
  • Reconnait des dfférences dans le vécu avec les autres au niveau des goûts, des intérêts, des préférences et des opinions, p. ex. J’aime le spaghetti mais mon ami aime la tourtière; mon autre ami est végétarien; Samuel pense que les Canadiens de Montréal sont meilleurs que les Sénateurs d’Ottawa; Line pense que les Sénateurs sont les meilleurs

MAS.5 : Découvrir la diversité culturelle des élèves de sa classe et des peuples autochtones de la Saskatchewan

  • Représente des éléments de la diversité des peuples autochtones de la Saskatchewan : les Premières nations Déné, Cri (Nehiyawak), Nakota, Dakota et Lakota (Sioux), Saulteux (Nakawé) et les Métis :
    • compare une langue autochtone au français après l’écoute d’un texte ou d’une comptine dans une langue autochtone; y a-t-il des sons semblables; comment dire bonjour, merci ou grand- mère, grand-père dans l’autre langue;
    • compare différents styles de danses autochtones et métisses;
    • compare des œuvres d’art de dfférentes Premières nations
  • Représente des connaissances d’autres réalités culturelles d’élèves de sa classe(la langue parlée, les coutumes vestimentaires, les mets, les structures familiales, les métiers, etc.) par un chant, une saynète, une danse, une comptine d’une autre culture
  • Fait un montage en 3 dimensions ou technologique, seul ou avec de l’aide, qui représente diverses célébrations ou une façon de faire de personnes d’autres cultures, p. ex. Noël, le Ramadan, Hannuka, un PowWow, Mardi Gras

PTM4 : Examiner l’intention qui préside à différents types de promesses.

  • Expose ses propres convictions en ce qui a trait au sens d’une promesse et à l’importance de la tenir.
  • Illustre sa compréhension de différents types de promesses.
  • Explore les modes et symboles utilisés pour faire une promesse et signifier son engagement à la tenir (p. ex. une poignée de main, une cérémonie, sa mise par écrit ou le fait de la relater à quelqu’un d’autre).

Partie B Plan d’apprentissage

L’élève sera capable de :

  • Comprendre ce qu’est une promesse.
  • Apprendre que faire une promesse veut dire qu’on s’engage à faire quelque chose.
  • Considérer la réflexion et la planification qui sous-tendent son comportement et ses actions.

ENQUÊTE SUR LA CITOYENNETÉ

Qu’est-ce qui me cause / me fait me comporter comme je le fais?
Résultats d’apprentissage

L’élève sera capable de :

  • Examiner l’intention qui préside à différents types de promesses. (PTM.4)
  • Discerner les nuances des sentiments et des façons d’agir et de dire des personnes à partir de ce qu’il ou elle ressent, voit et entend. (MAS.3)

QUESTIONS POUR GUIDER LA DÉMARCHE D’ENQUÊTE

Les questions essentielles sont affichées et font l’objet d’une discussion avec les élèves au début de l’exploration de l’étude. Ces questions ouvertes sont constamment revues et couvrent des concepts que les élèves vont explorer pendant toute l’unité d’étude. Elles démontrent la compréhension et sont des sources d’évaluation des apprentissages. Ces questions sont posées pour soutenir le raisonnement des élèves alors qu’ils explorent les réponses aux grandes questions fondamentales.

Questions essentielles

  • Comment les évènements du présent sont-ils liés aux évènements du passé?
    • Comment mon histoire et ma culture affectent-elles mon raisonnement?
  • Comment le passé affecte-t-il ton présent? Ton avenir?
  • Quelle histoire mon comportement raconte-t-il? (Comment est-ce qu’on vérifie pour voir si nos comportements honorent nos engagements?)
    • Est-ce que mon comportement est planifié ou est-ce que j’agis en réaction à la situation?
    • Comment quelqu’un d’autre décrirait-il ce que je suis en train de faire?
    • À quoi est-ce que mon comportement ressemble-t-il aux yeux de quelqu’un d’autre?

Vocabulaire

  • Engagement
  • Promesse
  • Accord, entente

PRÉSENTER LE SUJET ET DÉGAGER LES RÉFLEXIONS DES ÉLÈVES

Cette section présente les concepts et aide les enseignants se faire une idée de ce que pensent leurs élèves. Poser les questions essentielles et donner le temps aux élèves d’y réfléchir et d’en parler. Leurs réponses donneront aux enseignants une idée des notions que possèdent déjà les élèves et leur permettront de déterminer ce qu’il est nécessaire de leur enseigner pour travailler aux résultats d’apprentissage. C’est à cette étape qu’on présente le vocabulaire et que les élèves le notent. Cette section correspond à la portion « On le fait ensemble » de la leçon, au cours de laquelle les enseignants orientent l’enquête.

Poser les questions essentielles aux élèves au début de l’exploration de l’unité à l’étude. Comme les élèves saisissent la signification des résultats d’apprentissage, les réponses à ces questions seront une piste de réflexion à la fin de l’unité.

  • Déterminer ce que les élèves savent, comprennent et ont besoin de faire pour maitriser les questions essentielles et y répondre :
    • Vérifier que les élèves comprennent bien le vocabulaire – promesse, engagement, accord, entente
    • Créer un tableau SVA (« ce que je sais, ce que je veux apprendre et ce que j’ai appris ») – pour les élèves
    • Qu’est-ce que les élèves savent des promesses, des engagements?
  • Faire le lien entre les résultats d’apprentissage et ce que les élèves ont appris durant les années précédentes et vont apprendre plus tard
    • Les élèves se serviront des connaissances acquises pour comprendre que :
      • leurs actions affectent les autres;
      • leurs actions présentes affecteront la façon dont ils feront les choses à l’avenir;
      • les promesses sont des engagements à agir d’une certaine manière.
ACQUISITION DES NOTIONS PRÉSENTÉES

La présente section contient les éléments fondamentaux de la leçon.  Elle en décrit les activités principales.  Dans l’apprentissage par enquête, l’enseignant facilite les activités qui mènent l’élève à sa perception des questions essentielles.  Il est donc critique que les élèves aient l’occasion de poser des questions et de parler des points d’interrogation qui leur viennent pendant les activités d’apprentissage.

Les comportements sont des engagements à agir

  • Planifier les comportements et examiner leurs conséquences;
    • Parler avec les élèves d’aller faire une excursion en dehors de l’école, p. ex. piquenique, pêche, randonnée, natation, hockey.
    • De quoi les élèves ont-ils besoin pour que l’excursion soit une réussite? À quoi leur faut-il penser en ce qui concerne le temps qu’il va faire pour que leur excursion soit une réussite? Enseigner aux élèves que c’est cela qu’on appelle planifier et prévoir.
    • Que pourrait-il se passer s’ils ne planifient pas?
    • Leur faire comprendre que la sécurité pourrait être un problème, qu’ils pourraient ne pas être capables d’aller de l’avant avec ce qu’ils ont prévu.
  • Planifier une fête communautaire, une célébration en classe, une fête d’anniversaire.
    • Déterminer à quoi il faut penser.
    • Réfléchir à qui inviter – Que se passerait-il si des gens disent qu’ils viendront, qu’ils s’engagent à venir ou promettent de venir, puis ne font pas ce qu’ils ont dit?
    • Faire comprendre aux élèves que certains pourraient se froisser, parce qu’ils pourraient ne pas comprendre pourquoi ces personnes ne sont pas venues à la fête.
  • Rappeler aux élèves ce qu’ils ont appris lors de l’étude des traités, sur les promesses faites aux peuples des Premières Nations.

APPLICATION ET APPROFONDISSEMENT DES NOTIONS ACQUISES

La présente section comprend des idées permettant d’étendre la portée de l’enquête et d’appliquer les concepts qui viennent d’être explorés. Elle peut également inclure des questions de réflexion supplémentaires pour encourager les élèves à faire le lien avec le sujet à l’étude. Les questions de réflexion encouragent la créativité et le raisonnement critique.

  • Se rendre dans d’autres endroits de l’école, par exemple la bibliothèque, le gymnase, l’atelier d’art;
    • Lorsqu’ils se rendent à un autre endroit de l’école ou de la communauté, décrire/rappeler/demander aux élèves à quoi ressemblent les comportements appropriés. S’assurer de bien appeler les divers endroits de l’école par leur nom correct. Faire un lien avec ce que nous avons appris sur les règles dans les activités précédents.
    • Une fois arrivés ou après l’évènement, demander aux élèves de réfléchir à leur comportement pendant le déplacement ou l’évènement – Est-ce qu’ils se sont comportés comme ils l’avaient prévu? Auraient-ils pu mieux faire? Est-ce qu’ils feraient la même chose une autre fois?
    • Considérer les comportements dans des endroits en dehors de l’école, par exemple un lieu de culte, un hôpital. Quelles sortes de comportements sont nécessaires? (S’assurer de bien utiliser le nom correct des chefs spirituels que connaissent les élèves).
  • Choisir un héros ou quelqu’un que les élèves admirent.
    • Faire une liste des attributs de cette personne – joueur de hockey, scientifique, danseur, joueur de tambour, musicien, fermier.
    • Déterminer ce que cette personne a fait pour être si connue – pratiquer, étudier, suivre les conseils d’un ainé.
    • Lier les comportements aux actions et à un engagement à s’améliorer, renforçant ainsi auprès des élèves la notion que les comportements sont un engagement à agir.
  • Revoir les exemples de recyclage étudiés pour la protection de l’environnement et la réduction du gaspillage.
  • Faire un jeu de rôle d’une situation problématique et demander aux élèves de suggérer des résolutions différentes, des comportements différents entrainant des conséquences différentes.
  • Décrire les promesses faites dans les traités et expliquer pourquoi il est important de les tenir. Décrire les sentiments de calme et de paix et expérimenter avec des mots pour faire partager ces sentiments.
  • Observer et discuter des interactions entre les autres pour identifier les comportements positifs et constructifs et les comportements négatifs et blessants.
  • Reconnaitre la valeur de prendre le temps de « s’arrêter et de réfléchir » avant de choisir ou d’agir.

DÉMONSTRATION DES APPRENTISSAGES

La présente section suggère des façons dont les élèves peuvent démontrer ce qu’ils ont appris. Idéalement, ces démonstrations devraient se faire à l’occasion de tâches de performance authentiques. Les épreuves d’évaluation varient, mais devraient permettre aux élèves de démontrer leur compréhension de diverses manières.

Revoir les réponses des élèves aux questions essentielles

  • Dans quelle mesure leurs vues ont-elles changé?
  • Pourquoi est-il important d’apprendre cette information?
  • Que vont-ils faire de ces nouvelles connaissances?

Démonstration des apprentissages : les conséquences comportementales

  • Demander aux élèves de présenter dans un jeu de rôle leurs solutions aux situations proposées et de préciser spécifiquement les conséquences de certaines actions, par exemple :
    • jeter des ordures par terre, ramasser des fleurs, utiliser trop de papier;
    • trouver des déchets dans la cour de récréation ou dans la salle de classe;
    • voir quelqu’un pleurer;
    • entendre quelqu’un qui ne veut pas jouer avec un camarade de classe.
  • Reconnaitre/catégoriser les comportements appropriés et expliquer son raisonnement ou dire pourquoi ils sont appropriés
  • Démontrer des comportements appropriés dans une variété de situations, en notant des considérations de planification et de sécurité, p. ex. faire des biscuits, de la bannique
  • Expliquer comment les comportements actuels peuvent affecter les situations futures, p. ex. comment devenir meilleur footballeur, meilleur pêcheur?

JOURNAL DE RÉFLEXION PERSONNELLE DE L’ÉLÈVE SUR LA CITOYENNETÉ

Les élèves tiennent un journal de réflexion sur la citoyenneté, dans lequel ils notent l’évolution de leurs idées à ce sujet. Cette section donne des suggestions pour entamer une discussion pour leur journal. Les élèves sont invités à choisir une suggestion qui les intéresse.

  • Y a-t-il quelque chose que tu aimerais faire, un but que tu as pour l’avenir? Penses-y et écris (ou dessine) quels comportements tu devrais avoir pour atteindre ton but.
  • Dis pourquoi ceci est important pour toi.

Plan d’apprentissage

L’élève sera capable de :

  • Apprendre comment les gens sont tous les mêmes.
  • Apprendre comment les gens sont tous différents.
  • Comprendre ce qui fait le caractère unique d’une personne.
  • Comprendre comment le point de vue d’une personne est affecté par ses expériences passées.

ENQUÊTE SUR LA CITOYENNETÉ

Résultats d’apprentissage

  • Examiner sa manière d’apprendre et ses apprentissages.(MAS.1)
  • Discerner son unicité et celle des autres.( MAS.4)
  • Découvrir la diversité culturelle des élèves de sa classe et des peuples autochtones de la Saskatchewan.(MAS.5)

QUESTIONS POUR GUIDER LA DÉMARCHE D’ENQUÊTE

Questions essentielles

  • Pourquoi penses-tu et agis-tu de cette façon?
    • Comment notre histoire et nos expériences passées affectent-elles la façon dont nous pensons? Dont nous agissons?
  • Que se passerait-il si nous pensions tous et agissions tous de la même façon?
    • Qu’est-ce qui fait notre caractère unique?
  • Que se passe-t-il lorsque plusieurs cultures sont en interaction?
    • Quelles expériences pouvons-nous partager avec les autres?
    • Comment pouvons-nous faire connaitre notre histoire aux autres?

Vocabulaire

  • Culture
  • Point de vue
  • Tradition
  • Diversité
  • Histoire
  • Ressemblance
  • Unique
  • Individu

PRÉSENTER LE SUJET ET DÉGAGER LES RÉFLEXIONS DES ÉLÈVES

Cette section présente les concepts et aide les enseignants à se faire une idée de ce que pensent leurs élèves. Poser les questions essentielles et donner le temps aux élèves d’y réfléchir et d’en parler. Leurs réponses donneront aux enseignants une idée des notions que possèdent déjà les élèves et leur permettront de déterminer ce qu’il est nécessaire de leur enseigner pour travailler aux résultats d’apprentissage. C’est à cette étape qu’on présente le vocabulaire et que les élèves le notent.  Cette section correspond à la portion « On le fait ensemble » de la leçon, au cours de laquelle les enseignants orientent l’enquête.

Poser les questions essentielles aux élèves au début de l’exploration de l’unité à l’étude. Comme les élèves saisissent la signification des apprentissages critiques, les réponses à ces questions seront une piste de réflexion à la fin de l’unité d’étude.

  • Déterminer ce que les élèves savent, comprennent et ont besoin de faire pour maitriser les questions essentielles et y répondre :
    • Vérifier que les élèves comprennent bien le vocabulaire – cultures, traditions, point de vue
    • Qu’est-ce que les élèves savent des cultures?
    • Créer un tableau SVA (« ce que je sais, ce que je veux apprendre et ce que j’ai appris ») – pour les élèves
  • Faire un petit sondage auprès des élèves pour déterminer :
    • ce qu’ils préfèrent comme couleur, nourriture, saison de l’année, etc. et dégager le vocabulaire qui pourrait être différent;
    • créer un tableau des résultats;
    • parler avec les élèves des raisons possibles de ces différences – faire le lien entre le point de vue et le fait que des différences existent
  • Déterminer ce que les élèves savent, comprennent et ont besoin de faire pour maitriser les questions essentielles et y répondre
  • Faire le lien entre les apprentissages critiques et ce que les élèves ont appris durant les années précédentes et vont apprendre plus tard
    • Les élèves se serviront des connaissances acquises pour comprendre que :
      • La diversité peut avoir diverses répercussions
      • Le vécu des personnes et leur culture peuvent influencer leur point de vue
      • Défendre leurs droits
      • Apprécier le point de vue des autres
ACQUISITION DES NOTIONS PRÉSENTÉES

La présente section contient les éléments fondamentaux de la leçon.  Elle en décrit les activités principales.  Dans l’apprentissage par enquête, l’enseignant facilite les activités qui mènent l’élève à sa perception des questions essentielles.  Il est donc critique que les élèves aient l’occasion de poser des questions et de parler des points d’interrogation qui leur viennent pendant les activités d’apprentissage.

  • Enquêter sur la façon dont les élèves célèbrent les grands jours dans différentes religions et cultures, mettre l’emphase sur les ressemblances et les différences;
    • par exemple nourriture, chants, prières, chefs spirituels et communautaires
    • Chaque catégorie fait ressortir une ressemblance, les pratiques spécifiques font ressortir les différences
    • La manière dont on célèbre ou on reconnait les grands jours qui se ressemblent indique différents points de vue
    • Trouver comment de langues différentes sont parlées au foyer des élèves
      • en parlant avec les élèves, trouver comment on appelle dans leur foyer les grands parents, les objets de tous les jours, les choses de la nature, les chefs spirituels, p. ex. La Terre, mère nourricière, le Créateur, le Ciel, Dagda, Tangarao
    • Trouver combien de structures familiales possèdent les élèves de la classe – qui partage leur foyer – ce sont ces personnes qui sont importantes dans leur vie; trouver quelles autres personnes sont importantes dans la vie des élèves
    • Demander aux élèves d’interviewer leur famille et de créer un arbre généalogique, de dessiner un blason, de découvrir d’où vient leur nom ou ce que leur nom signifie
    • Déterminer les ressemblances et les différences entre les célébrations – faire un montage d’images à propos des ressemblances et des différences entre les célébrations de tous les élèves de la classe
  • Enseigner aux élèves que différentes cultures ont différentes traditions et différentes croyances pour des choses semblables, p. ex. l’importance des noms de familles chez les peuples des Premières Nations
  • Faire le lien entre des différences spécifiques et des cultures spécifiques et faire reconnaitre aux élèves que la langue et la culture contribuent à façonner l’identité d’une personne
  • Différences = diversité et crée une culture riche qui est estimée et respectée par les citoyens et par le Canada
    • Identifier les personnes et les groupes qui sont importants dans la vie des enfants et expliquer pourquoi ces personnes sont importantes pour eux en tant qu’individus (p. ex. famille, ainés, personnes du troisième âge, amis, conteurs, camarades de classe, membres des groupes d’activité auxquels appartiennent les enfants)
    • Mener des recherches sur les langues et les traditions culturelles représentées dans la classe et à l’école, et reconnaitre le rôle joué par la langue et la culture dans l’identité unique des individus

APPLICATION ET APPROFONDISSEMENT DES NOTIONS ACQUISES

La présente section comprend des idées permettant d’étendre la portée de l’enquête et d’appliquer les concepts qui viennent d’être explorés. Elle peut également inclure des questions de réflexion supplémentaires pour encourager les élèves à faire le lien avec le sujet à l’étude. Les questions de réflexion encouragent la créativité et le raisonnement critique.

  • Organiser une manifestation culturelle présentant de la nourriture, des danses, de la musique, etc. d’une variété de cultures.
  • Inviter des membres de la communauté à partager ces expériences culturelles.
  • Faire faire l’expérience aux élèves d’une variété d’évènements liés à diverses cultures.
  • Décrire leurs expériences en se concentrant sur les ressemblances et les différences – ce qu’ils aiment et ce qu’ils n’aiment pas.
  • Dans les villes un peu grandes, créer des listes des différents restaurants par culture.
  • Faire dessiner ou expliquer oralement aux élèves ce qu’ils ressentent après avoir fait ces nouvelles expériences.

DÉMONSTRATION DES APPRENTISSAGES

La présente section suggère des façons dont les élèves peuvent démontrer ce qu’ils ont appris. Idéalement, ces démonstrations devraient se faire à l’occasion de tâches de performance authentiques. Les épreuves d’évaluation varient, mais devraient permettre aux élèves de démontrer leur compréhension de diverses manières.

Revoir les réponses originales des élèves aux questions essentielles

  • Dans quelle mesure leurs vues ont-elles changé?
  • Pourquoi est-il important d’apprendre cette information?
  • Que vont-ils faire de ces nouvelles connaissances?

Démonstration des apprentissages

  • Les enseignants peuvent choisir une question que toute la classe va explorer, par exemple :
  • Pourquoi pensez-vous et agissez-vous de cette façon?
    • donner des exemples de différentes traditions que les élèves ont apprises : décrire une célébration ou une fête semblable qui est reconnue de différentes façons, p. ex. naissance d’un bébé, mariage
  • Que se passe-t-il lorsque plusieurs cultures sont en interaction?
    • demander aux élèves de partager quelle serait la manière appropriée, p. ex. leur faire dessiner/expliquer oralement/jouer cette nouvelle expérience d’une autre culture
  • Que se passerait-il si nous pensions tous et agissions tous de la même façon?
    • décrire diverses traditions, célébrations et fêtes culturelles reconnues par les familles et les communautés des enfants et discuter de leur importance
    • identifier les personnes et les groupes qui sont importants dans la vie des enfants et expliquer pourquoi ces personnes sont importantes pour eux en tant qu’individus (p. ex. famille, ainés, personnes du troisième âge, amis, conteurs, camarades de classe, membres des groupes d’activité auxquels appartiennent les enfants)

JOURNAL DE RÉFLEXION PERSONNELLE DE L’ÉLÈVE SUR LA CITOYENNETÉ

Les élèves tiennent un journal de réflexion sur la citoyenneté, dans lequel ils notent l’évolution de leurs idées à ce sujet. Cette section donne des suggestions pour entamer une discussion pour leur journal. Les élèves sont invités à choisir une des suggestions qui les intéresse. Ils peuvent également répondre à n’importe laquelle des questions essentielles.

  • Dessine une tradition familiale que tu aimes beaucoup. Pourquoi est-elle importante pour toi? Quelle histoire raconte-t-elle sur toi?

Partie C: Ressources des citoyens qui apprennent tout au long de leur vie

RESSOURCES CONNEXES

Vers le Pacifique : La résolution de conflits au préscolaire 5 ans et au primaire institutpacifique.com
But: Prévenir la violence par la promotion des conduites pacifiques.Développer chez les élèves des habiletés permettant l’établissement de relations interpersonnelles pacifiques. Former les élèves à la résolution de conflits.

Album: Moi, je m’aime! Karen Beaumont (Traduction)

  • livres sur la famille, la communauté, la citoyenneté, la responsabilité, promesses, les comportements, ce qui nous rend unique

Album: Louise a une famille nombreuses Ophélie Texier
Louise est une jeune renarde qui a de nombreux frères et soeurs. Elle trouve parfois difficile de partager avec eux et d’être disciplinée. Par contre, elle apprécie d’avoir toujours quelqu’un près d’elle pour jouer, pour l’aimer ou pour la consoler quand elle en a besoin. En quelques phrases simples et minimalistes, le texte rend compte avec nuances de la réalité quotidienne d’une famille peu ordinaire. Il souligne les avantages et les inconvénients à appartenir à une famille nombreuse.

Le tour du monde en chansons Henriette Major
Ce recueil propose des chansons tirées du patrimoine folklorique du Québec, de l’Acadie, du Canada français et anglais, des peuples autochtones du Canada, des États-Unis, de la Louisiane, du Mexique et des Antilles. Pour chacune des chansons, on trouve la notation musicale, les paroles dans la langue d’origine accompagnées d’une traduction libre ainsi que de brèves notes informatives en fin d’ouvrage.

Catherine Dolto: (Gallimard jeunesse)

  • Ma famille recomposée Mine de rien vivre dans une famille recomposée, comme dans toute famille, c’est parfois compliqué, mais c’est toujours une belle aventure.
  • J’ai deux pays dans mon coeur Mine de rien, c’est un trésor d’avoir deux pays dans son cœur.

LIENS AVEC D’AUTRES APPRENTISSAGES CRITIQUES ET L’ÉTUDE DES TRAITÉS

Enseignement des traités
RTM1 : Examiner la diversité des Premières nations vivant en Saskatchewan, à commencer par celles qui sont représentées dans sa classe et dans sa collectivité.

  • L’élève indique, de diverses façons, les langues et traditions qui existent dans sa famille, sa classe et sa collectivité.
  • Reconnaît que les gens peuvent provenir de cultures diverses et qu’ils ont des points en commun comme des points qui les distinguent.
  • Compare les similitudes entre les diverses Premières nations ainsi qu’entre les Premières nations et d’autres cultures.

Domaine perceptuel
MPe.4 : Démontrer ses idées dans un contexte d’art dramatique de façon créative avec son corps, sa voix, des mots, l’espace, des objets, seul(e) ou en relation avec d’autres.

  • Discute de situations de jeux de rôles, vécus ou vus, p. ex. à la télévision, un spectacle ou une pièce de théâtre ou de marionnettes, à une fête.
  • Distingue entre la fiction d’un rôle et la vie réelle.
  • Explique son choix de déguisements, de costumes ou de matériel en lien avec son jeu symbolique.
  • Communique l’idée principale de ses jeux de rôles ou jeux symboliques.
  • Fait le lien entre des situations dramatiques présentées et des expériences personnelles.

MATERNELLE RESSOURCES SUR LA CITOYENNETÉ LE SENS DE SOI, DE SES RACINES ET DE SA COMMUNAUTÉ

Partie A : Connexions curriculaires et arrière-plan

GRANDES ORIENTATIONS DE LA CITOYENNETÉ

Les citoyens possédant un solide sens d’eux-mêmes, de leurs racines et de leur communauté explorent la relation entre eux-mêmes et les autres, leur communauté – locale, régionale, provinciale, nationale et mondiale – et leur place dans le monde. Être membre d’une communauté confère certains droits, mais aussi certaines responsabilités concernant la protection des droits et des privilèges. La perception qu’une personne a de sa place dans le monde s’acquiert par l’expérience et par la connaissance de l’histoire, de la géographie et de la géologie d’une région, ainsi que de ses légendes, et par un sens de la terre et de son histoire après y avoir vécu pendant un certain temps. Acquérir le sens de sa place dans le monde aide les élèves à s’identifier à leur région et à se reconnaitre entre eux. Un sens solide de sa place dans le monde peut mener à une gestion plus adaptée de notre histoire culturelle et de notre environnement naturel.
Dans ce domaine d’étude, les élèves examineront les responsabilités inhérentes à toutes ces relations. Ce domaine de la citoyenneté invite les élèves à agir sur les questions qui sont explorées, en vue de devenir des citoyens orientés vers la justice. Les élèves sont invités à étudier les problèmes et les enjeux de la citoyenneté dans une sphère d’influence en constante évolution. Du fait que ce domaine de la citoyenneté commence par l’étude de soi et l’exploration des questions relatives à la citoyenneté, il est le principal centre d’intérêt pour les élèves de l’élémentaire.

APERÇU ET EFFETS ESCOMPTÉS DE L’ÉDUCATION À LA CITOYENNETÉ

Les élèves de prématernelle et de maternelle commenceront à apprendre au sujet du respect de soi-même, des autres et de l’environnement. Ils commenceront à réfléchir à leurs relations avec les personnes autour d’eux, avec la Terre et avec leur communauté. Lorsqu’ils envisageront ces relations, ils seront invités à considérer leurs responsabilités dans chacun de ces domaines et à commencer à examiner des manières de prendre soin de leur environnement et des autres. Les élèves apprendront à défendre leurs droits, à développer des habiletés d’empathie et à comprendre que les gens peuvent avoir des points de vue différents sur le même sujet. Les élèves apprendront également à répondre de manière appropriée aux symboles nationaux.

SAVOIRS ACQUIS SUR LA CITOYENNETÉ

  • Les savoirs acquis et les questions stimulent la réflexion, guident l’enquête et sont liés aux résultats d’apprentissage.
  • Les questions attirent l’attention sur les « grandes idées » du domaine d’enquête qui seront examinées et réexaminées tout au long de la démarche d’enquête.
  • Les réponses à ces questions sont des sources d’évaluation des apprentissages.

Un citoyen possédant un sens solide de soi, de ses racines et de sa communauté :

  • se traite lui-même et traite les autres avec respect;
  • commence à comprendre son sentiment d’appartenance à son foyer, sa famille et sa communauté;
  • est en interaction avec son environnement local, en apprend et en prend soin;
  • commence à réfléchir à de saines relations entre ces trois concepts.

L’élève sera capable de :

  • Répondre de manière appropriée aux symboles de nationalisme.
  • Prendre conscience de ses propres processus de réflexion.
  • Défendre ses droits.
  • Considérer le point de vue des autres.

ACQUISITION DES CONNAISSANCES ET DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES

L’élève sera capable de :

  • Faire la distinction entre besoins et désirs.
  • Reconnaitre les symboles canadiens – provinciaux et nationaux.
  • Prendre conscience de ses propres processus de réflexion et acquérir et pratiquer les habiletés d’empathie et de défense des intérêts.
  • Acquérir et pratiquer les habiletés nécessaires pour se traiter et traiter les autres avec respect
  • Acquérir des habiletés de résolution de conflits.
  • Commencer à développer des habitudes de respect de l’environnement.

QUESTIONS ESSENTIELLES

Les questions ouvertes sont constamment revues, couvrent des concepts que les élèves vont explorer pendant toute l’unité d’étude et démontrent la compréhension. Les réponses à ces questions sont des sources d’évaluation des apprentissages.

  • Comment les besoins diffèrent-ils des désirs?
  • Quelles responsabilités ai-je envers ma communauté?
  • Quelles responsabilités ai-je envers mon environnement?
  • Que sont les symboles et pourquoi les gens y réagissent-ils?

APPRENTISSAGES CRITIQUES

MAS.7 : Démontrer des habitudes de vie en français seul(e) ou en collaboration, dans sa famille, sa classe, son école.

  • Présente des référents culturels francophones de diverses manières, par exemple :
    • le logo de son école, le drapeau fransaskois;
    • chante O Canada en français;
    • chante des chansons, des comptines.

MAS.8 : Démontrer des habiletés de respect dans la communication avec les autres

  • Décrit les conséquences de paroles respectueuses et de paroles blessantes lors de l’observation de jeux de rôles ou de situations données, p. ex. ces paroles ont nui au jeu; ont causé de la peine; ont aidé le groupe; ont fait rire les amis, ont dérangé.
  • Utilise un langage qui respecte les normes du milieu
  • Suit un processus de recherche de solutions à une situation de con it, p. ex. :
    • parler avec l’autre : nommer la personne, exprimer ses sentiments et ses besoins;
    • écouter l’autre activement;
    • discuter et poser des questions;
    • trouver une solution acceptable pour les deux parties;
    • demander de l’aide si on ne trouve pas de solution.

MCg.1 : Expérimente un processus d’exploration et de recherche de réponses selon ces étapes :

  • le questionnement;
  • l’analyse d’informations pertinentes collectées;
  • le partage d’informations.

MSp.1 : Apprécier le monde et l’interdépendance des êtres humains et de différentes formes de vie.

  • Reconnait la contribution de l’environnement naturel aux besoins personnels, p. ex. la nourriture (les baies de saskatoon, le riz sauvage, les fraises, les poissons, etc.), des matériaux pour se vêtir (la laine), des matériaux pour s’abriter (le bois des arbres, le sable et les cailloux du ciment), se divertir (les lacs, les rivières, la neige sur les pentes).

Msp.2 : Contribuer à l’harmonie de la vie en société dans la communauté- école par des choix responsables.

  • Identifie des actions ou comportements qui peuvent causer des problèmes sociaux ou environnementaux, tels que jeter des déchets dans la cour de l’école, intimider, laisser trainer des objets par terre, ne pas nourrir l’animal de la classe ou ne pas nettoyer sa cage, etc.
  • Agit en citoyen responsable dans un contexte de vie en société à l’école, p. ex. partage, écoute, aide les autres, range ses effets personnels, suit les règles du jeu, inclut les autres dans les jeux et les activités, accomplit les tâches désignées de la classe dont il ou elle est responsable.
  • Consulte une personne respectée pour trouver une solution à un problème social de l’école ou environnemental particulier, p. ex. déchets dans la cour, perte ou bris d’un objet, bataille dans la cour de l’école, utilisation de mots blessants.
  • Collabore à un projet d’entraide ou de bénévolat tel qu’une collecte pour la banque alimentaire ou Adopte une famille, une levée de fonds, un projet environnemental.

MSp.3 : Mettre en pratique des comportements de respect envers la Terre et les être vivants.

  • Discute des actions environnementales à faire au quotidien pour favoriser un environnement sain à l’école et à la maison, p. ex. réduire, réutiliser, recycler, refuser d’utiliser certains matériaux.
  • Différencie des comportements responsables et des comportements de gaspillage
  • Identifie un problème environnemental dans ce qui est observé, p. ex. déchets dans la cour de l’école.
  • Propose des façons de prendre soin de l’environnement de la cour de l’école ou des améliorations, p. ex. avoir des poubelles dans la cour, faire des pancartes pour conscientiser les autres, ne pas laisser couler l’eau.
  • Partage avec d’autres ses découvertes de conscience écologique pour mieux prendre soin de la Terre.
  • Questionne d’autres personnes dans la communauté pour savoir comment être gardien de la Terre, p. ex. les ainés.
  • Collabore à la planification d’un projet de protection de l’environnement, p.ex. un projet:
    • de recyclage de cannettes ou de papier;
    • d’alternatives aux sacs en plastique (utilisation de contenants réutilisable dans les boites à diner, sacs d’épicerie réutilisables);
    • de compostage de déchets;
    • de vermicompost dans la classe;
    • de conscientisation sur la consommation d’électricité, p. ex. éteindre les lumières lorsqu’on sort d’une pièce;
    • de promotion pour le recyclage, p. ex. crée une affiche ou une comptine;
    • de nettoyage de la cour de l’école ou d’un autre endroit de la communauté.

Partie B: Plan d’apprentissage

L’élève comprendra que :

  • Les symboles peuvent représenter des idées et transmettre de l’information
  • Les symboles peuvent unir les gens et créer un sentiment d’appartenance
  • Certains symboles exigent une action ou un comportement spécifique

ENQUÊTE SUR LA CITOYENNETÉ

Liens avec les autres matières
L’élève sera capable de :

  • Comprendre que les pays, notamment le Canada, se servent d’une variété de symboles pour se représenter.

Résultats d’apprentissage

  • Démontrer des habitudes de vie en français seul(e) ou en collaboration, dans sa famille, sa classe, son école. (MAS.7)

QUESTIONS POUR GUIDER LA DÉMARCHE D’ENQUÊTE

Les questions essentielles sont affichées et font l’objet d’une discussion avec les élèves au début de l’enquête. Ces questions ouvertes sont constamment revues, couvrent des concepts que les élèves vont explorer pendant toute l’unité d’étude, démontrent la compréhension et sont des sources d’évaluation des apprentissages. Ces questions sont posées pour soutenir le raisonnement des élèves alors qu’ils explorent les réponses aux grandes questions fondamentales.

Questions essentielles

  • Que sont les symboles et pourquoi les gens y réagissent-ils?
    • Qu’est-ce qui fait qu’un symbole est un symbole?
    • Pourquoi les symboles sont-ils importants pour certains groupes?
    • Des symboles peuvent-ils susciter des sentiments/des émotions chez les gens?

PRÉSENTER LE SUJET ET DÉGAGER LES RÉFLEXIONS DES ÉLÈVES

Cette section présente les concepts et aide les enseignants à se faire une idée de ce que pensent leurs élèves. Poser les questions essentielles et donner le temps aux élèves d’y réfléchir et d’en parler. Leurs réponses donneront aux enseignants une idée des notions que possèdent déjà les élèves et leur permettront de déterminer ce qu’il est nécessaire de leur enseigner pour travailler aux résultats d’apprentissage. C’est à cette étape qu’on présente le vocabulaire et que les élèves le notent. Cette section correspond à la portion « On le fait ensemble » de la leçon, au cours de laquelle les enseignants orientent l’enquête.

Processus

  • Poser les questions essentielles et laisser les élèves partager leurs réflexions sur le sujet.
  • Déterminer ce que les élèves savent et comprennent et ce qu’ils ont besoin de faire pour maitriser les questions essentielles et y répondre (lien au contenu). Ajouter d’autres questions si nécessaire. Les élèves sont encouragés à ajouter leurs questions aux autres.
  • Créer un tableau SVA (« ce que je sais, ce que je veux apprendre et ce que j’ai appris») –  déterminer le vocabulaire qu’il faudra faire acquérir aux élèves
  • Dégager les questions supplémentaires que les élèves pourraient avoir à la suite de leurs discussions sur les questions essentielles.
  • Inscrire les réponses dans un tableau « avant, pendant, après » que l’on affichera pour continuer la réflexion à la fin de l’étude et voir l’évolution des idées des élèves.
  • Présenter un certain nombre de symboles aux élèves et voir s’ils connaissent le mot « symbole » ou s’ils peuvent l’identifier comme une catégorie dans laquelle toutes ces choses peuvent être regroupées.
    • Drapeau du Canada, Cercle d’influences, drapeau de la Saskatchewan, drapeaux des traités, drapeau des fransaskois
    • Symboles commerciaux – drapeau des Riders, des Sparks, des Beavers
    • Symboles relatifs à la sécurité et à l’information – panneau d’arrêt, feux de circulation (rouge, jaune, vert), H pour hôpital
    • Symboles spirituels – plume d’aigle, tresse de foin d’odeur, tambours, croix
    • Pistes d’animaux, feuilles qui changent de couleur, pelage des animaux qui change de couleur avec les saisons
  • Ou alors, présenter le mot « symbole » et discuter de sa signification avec les élèves, puis les aider à suggérer un certain nombre de choses qu’ils considèrent comme des symboles.
    • Se servir des exemples des élèves pour commencer à créer des catégories et grouper les symboles
    • Catégories possibles
      • symboles naturels – les lapins qui changent de couleur, les oies qui commencent leur migration
      • symboles créés par les humains – sécurité, information, nationalisme/citoyenneté, appartenance
  • Déterminer ce que les élèves savent, comprennent et ont besoin de faire pour maitriser les questions essentielles et y répondre.
ACQUISITION DES NOTIONS PRÉSENTÉES

La présente section contient les éléments fondamentaux de la leçon.  Elle en décrit les activités principales. Dans l’apprentissage par enquête, l’enseignant facilite les activités qui mènent l’élève à sa perception des questions essentielles. Il est donc critique que les élèves aient l’occasion de soulever les questions qui se posent à eux lors de leur exploration des activités d’apprentissage, et d’en parler. Ceci représente la section « On le fait ensemble » « Ils le font » de l’enquête, dans laquelle les élèves trouvent les réponses aux questions fondamentales, puis recherchent des thèmes et des constantes comme explications possibles.

  • Présenter tous les symboles visuels et demander aux élèves de les grouper en catégories
    • Catégoriser une activité dans laquelle des symboles tombent dans le cercle et en dehors du cercle
    • Déterminer les ressemblances entre les symboles, les différences entre les symboles
    • Catégories possibles
      • symboles naturels – les lapins qui changent de couleur, les oies que commencent leur migration
      • symboles créés par les humains – sécurité, information, nationalisme/citoyenneté
    • Dégager la raison pour laquelle les élèves ont placé tel ou tel symbole dans tel ou tel cercle – lien à la prise de conscience métacognitive
    • Travailler sur la langue du raisonnement, par exemple « j’ai mis ce symbole dans leur cercle parce que… »
  • Travailler avec les élèves à identifier la catégorie à laquelle les symboles appartiennent
    • symboles naturels, symboles créés par les humains, symboles relatifs à la sécurité, symboles nationaux
  • Dégager les sentiments, les pensées, les actions que les symboles suscitent chez les élèves
    • faire le lien avec les sens – à quoi ça ressemble, ça fait quel bruit
    • comprendre que certains symboles engendrent le respect, ce qui amène les personnes à se comporter différemment en leur présence, par exemple se tenir aux garde-à-vous lorsqu’on chante l’hymne national, enlever ses lunettes lorsqu’un ainé dit la prière

APPLICATION ET APPROFONDISSEMENT DES NOTIONS ACQUISES

La présente section comprend des idées permettant étendre la portée de l’enquête ou d’appliquer les concepts qui viennent d’être explorés. Elle peut également inclure des questions de réflexion supplémentaires pour encourager les élèves à faire le lien avec le sujet à l’étude. Il s’agit là de la portion « Tu le fais » de l’enquête – soit « Tu le fais tout seul » soit « Tu le fais avec des camarades ». Inviter les élèves à élargir leur réflexion pour aller au-delà des discussions en classe et des expériences de l’enquête. Poser quelques-unes des autres questions de réflexion qui ont été soulevées pour encourager la créativité et le raisonnement critique.

  • Commencer par les symboles visuels et passer aux symboles auditifs, par exemple indicatifs publicitaires, chansons, hymnes
  • Faire une promenade autour de l’école, des édifices de la communauté, etc. et réunir des exemples de symboles pour ajouter aux exemples qu’ont trouvés les élèves.

DÉMONSTRATION DES APPRENTISSAGES

La présente section suggère des façons dont les élèves peuvent démontrer ce qu’ils ont appris.  Idéalement, ces démonstrations devraient se faire à l’occasion de tâches de performance authentiques. Chaque enquête peut faire l’objet de sa propre évaluation ou l’enseignant peut prévoir une tâche d’évaluation plus conséquente qui les regroupera toutes.  Les épreuves d’évaluation varient, mais devraient permettre aux élèves de démontrer leur compréhension de diverses manières.  La démonstration des apprentissages peut se faire en collaboration ou de manière autonome.

Revoir les réponses des élèves aux questions essentielles

  • Pourquoi les symboles sont-ils importants pour certains groupes?
  • Qu’est-ce qui fait qu’un symbole est un symbole? Caractéristiques d’un symbole?
  • Pourquoi les symboles sont-ils importants pour toi? Explique le rôle que les symboles jouent dans ta vie.

Demander aux élèves de démontrer les comportements appropriés.

  • Reconnaitre les symboles nationaux de citoyenneté/les symboles tels que drapeaux (canadien, provincial, métis), médailles des traités, Cercle d’influences, H pour hôpital, et y réagir de manière appropriée

JOURNAL DE RÉFLEXION PERSONNELLE DE L’ÉLÈVE SUR LA CITOYENNETÉ

Les élèves tiennent un journal de réflexion sur la citoyenneté, dans lequel ils notent l’évolution de leurs idées à ce sujet. Cette section donne des suggestions pour entamer une discussion pour leur journal. Les élèves sont invités à choisir une suggestion qui les intéresse.

  • Quel symbole a une signification spéciale pour toi? Fais-en un dessin et dis pourquoi il est spécial.
  • Quel symbole choisirais-tu pour représenter la sorte de personne que tu es? Fais-en un dessin. Dis pourquoi ce serait bien.

Plan d’apprentissage

L’élève sera capable de :

  • Penser à la façon dont il utilise les ressources.
  • Penser à des façons de prendre soin de l’environnement.
  • S’exercer à prendre soin de l’environnement.

ENQUÊTE SUR LA CITOYENNETÉ

Résultats d’apprentissage

  • Apprécier le monde et l’interdépendance des êtres humains et de différentes formes de vie.(MSp.1)
  • Contribuer à l’harmonie de la vie en société dans la communauté- école par des choix responsables.(Msp.2)
  • Mettre en pratique des comportements de respect envers la Terre et les êtres vivants. (MSp.3)

QUESTIONS POUR GUIDER LA DÉMARCHE D’ENQUÊTE

Les élèves comprendront qu’ils peuvent prendre soin du monde en prenant soin de leurs affaires et de leur environnement immédiat.

Questions essentielles

  • Comment les besoins diffèrent-ils des désirs?
    • Est-ce qu’on a besoin de tout ce qu’on veut?
  • Comment ma communauté peut-elle réduire le gaspillage?
  • Comment est-ce que je peux prendre soin de mes affaires et de mon environnement immédiat?
  • Qu’est-ce que mon comportement ajoute au fait d’être citoyen?
    • Comment est-ce que je prends soin de moi-même, des autres, de l’environnement?

Vocabulaire

  • Environnement
  • Recycler
  • Réduire
  • Réutiliser
  • Intendance communautaire

PRÉSENTER LE SUJET ET DÉGAGER LES RÉFLEXIONS DES ÉLÈVES

Cette section présente les concepts et aide les enseignants à se faire une idée de ce que pensent leurs élèves.  Poser les questions essentielles et donner le temps aux élèves d’y réfléchir et d’en parler.  Leurs réponses donneront aux enseignants une idée des notions que possèdent déjà les élèves et leur permettront de déterminer ce qu’il est nécessaire de leur enseigner pour travailler aux résultats d’apprentissage. C’est à cette étape qu’on présente le vocabulaire et que les élèves le notent. Cette section correspond à la portion « On le fait ensemble » de la leçon, au cours de laquelle les enseignants orientent l’enquête.

  • Poser les questions essentielles aux élèves et développer d’autres questions ensemble si nécessaire au début de l’exploration de l’unité à l’étude. Les élèves vont les explorer pendant toute l’unité et ces questions essentielles seront également les questions auxquelles ils devront répondre à la fin de l’unité.
    • Avons-nous besoin de tout ce que nous avons? Avons-nous besoin de tout ce que nous voulons?
    • Comment est-ce que je peux réduire le gaspillage? (Faire d’abord le lien avec les élèves, puis avec le foyer et enfin avec la communauté)
  • Vérifier pour voir si les élèves savent ce que sont les déchets et ce qu’est le gaspillage. S’ils savent ce que signifie recycler, réduire, réutiliser.
  • Demander aux élèves de deviner combien de déchets ou de gaspillage ils produisent en une journée. En une semaine.
    • Dégager le raisonnement des élèves ou les raisons pour lesquelles ils ont deviné cette quantité.
    • Revenir sur leur raisonnement plus tard pour discuter de l’exactitude de leurs réponses et dégager leurs idées.
  • Si l’école possède un programme de recyclage ou de compostage, discuter avec les élèves pour voir s’ils savent comment ce programme fonctionne.
  • Introduire le concept d’intendance communautaire – prendre soin de l’environnement – et la responsabilité qu’ont les élèves d’essayer de protéger et de préserver leur environnement.
  • Déterminer ce que les élèves savent, comprennent et ont besoin de faire pour maitriser les questions essentielles et y répondre.
    • Créer un tableau SVA (« ce que je sais, ce que je veux apprendre et ce que j’ai appris ») – pour la classe.
ACQUISITION DES NOTIONS PRÉSENTÉES

La présente section contient les éléments fondamentaux de la leçon. Elle en décrit les activités principales. Dans l’apprentissage par enquête, l’enseignant facilite les activités qui mènent l’élève à sa perception des questions essentielles. Il est donc critique que les élèves aient l’occasion de soulever les questions qui se posent à eux lors de leur exploration des activités d’apprentissage, et d’en parler.

  • Explorer les notions de besoins et de désirs.
    • Regarder autour de la salle de classe, dans les bureaux, dans les seaux à la maternelle, partout où se trouve un ensemble d’objets.
    • De quoi est-ce qu’on se sert dans cette pièce pour… apprendre? Se tenir au chaud? etc.
    • Qu’est-ce qui est essentiel pour : nous garder au chaud? Apprendre? (Commencer à faire la distinction entre besoins et désirs)
    • De combien de ces choses avons-nous besoin réellement? De combien pourrions-nous nous passer? Est-ce qu’on pourrait utiliser quelque chose à la place?
    • Commencer à classifier les objets dont on a besoin en nouveaux, réutilisés, recyclés.
    • Faire un tableau ou un graphique du nombre d’objets dans chaque catégorie – lien avec les maths : compter – de quoi est-ce qu’on se sert le plus? Est-ce qu’on recycle ou est-ce qu’on jette plus de choses?
  • Explorer ce qu’ils savent de la réduction du gaspillage
    • Vérifier la poubelle – demander aux élèves de regarder dans la poubelle tous les jours à la fin de la journée. Combien des choses qui s’y trouvent n’ont été utilisées qu’une seule fois? Est-ce qu’on aurait pu utiliser autre chose à la place? Est-ce qu’on pourrait utiliser certaines choses qui se trouvent dans la poubelle plus d’une fois
    • Commencer à classifier les objets qu’on a trouvés en nouveaux, réutilisés, recyclés
    • Combien des objets qu’on a trouvés dans la poubelle sont nécessaires – besoins? Combien ne sont pas nécessaires – désirs ou on pourrait s’en passer?
  • Examiner les choses qu’on utilise en une journée – besoins
    • besoins scolaires – papier, électricité
    • besoins personnels – eau, électricité
  • Explorer ce qu’ils savent du programme de recyclage déjà en place
    • Discuter avec les élèves de la raison pour laquelle ils pensent que le programme a été mis en place.
    • Comment est-ce que le programme aide l’école? Qu’est-ce qui arriverait si l’école n’avait pas de programme de recyclage?

APPLICATION ET APPROFONDISSEMENT DES NOTIONS ACQUISES

La présente section comprend des idées permettant étendre la portée de l’enquête et d’appliquer les concepts qui viennent d’être explorés. Elle peut également inclure des questions de réflexion supplémentaires pour encourager les élèves à faire le lien avec le sujet à l’étude.  Elle peut également inclure des questions de réflexion supplémentaires pour encourager les élèves à faire le lien avec le sujet à l’étude.

  • Besoins vs désirs
    • Demander aux élèves d’examiner les choses qu’ils n’utilisent qu’une fois dans une journée et de penser à quelque chose qui a déjà été utilisé et qu’ils pourraient réutiliser à la place.
  • Réduire la quantité de déchets inutiles (gaspillage)
    • Les élèves peuvent-ils réduire la quantité de déchets inutiles dans la classe? Suggérer des idées pour les divers objets, par exemple papier, déchets du repas de midi, eau, électricité
    • Établir des objectifs de réduction de la quantité de déchets créés par la classe en une journée – faire le suivi des progrès
  • Programme de recyclage scolaire
    • Demander aux élèves de trouver combien de classes participent au programme de recyclage scolaire
    • Combien de foyers recyclent? Pourquoi choisissent-ils de recycler?

DÉMONSTRATION DES APPRENTISSAGES

La présente section suggère des façons dont les élèves peuvent démontrer ce qu’ils ont appris. Idéalement, ces démonstrations devraient se faire à l’occasion de tâches de performance authentiques. Chaque étude sur la citoyenneté peut faire l’objet d’une petite évaluation ou l’enseignant peut prévoir une tâche d’évaluation plus conséquente qui les regroupera toutes. Les épreuves d’évaluation varient, mais devraient permettre aux élèves de démontrer leur compréhension de diverses manières. La démonstration des apprentissages peut se faire en collaboration ou de manière autonome.

Les enseignants peuvent choisir une question que toute la classe va explorer ou demander aux élèves de choisir la question à laquelle ils veulent répondre.

  • Comment les besoins diffèrent-ils des désirs? / Avons-nous besoin de tout ce que nous voulons?
  • Comment ma communauté peut-elle réduire le gaspillage?
    • Pour les élèves de prématernelle, garder la discussion au niveau de la classe – comment ma classe peut-elle réduire le gaspillage?
    • Pour les élèves de maternelle, changer la question :
      • Comment puis-je réduire le gaspillage?
      • Comment ma classe peut-elle réduire le gaspillage?
      • Comment ma famille peut-elle réduire le gaspillage?
  • Comment est-ce que je peux prendre soin de mes affaires et de mon environnement immédiat?
  • Qu’est-ce que j’apprends au sujet d’être un citoyen? Qu’est-ce que mon comportement révèle de ma citoyenneté?
  • Tout au long de ces leçons, les élèves ont exploré ces questions. Leur demander de répondre en groupe ou individuellement à l’une des questions ci-dessus à l’aide des méthodes suivantes :
    • Faire un jeu de rôle
    • Faire des affiches
    • Écrire une histoire/un indicatif publicitaire/une chanson/un poème

Indicateurs continus d’apprentissage

  • Examiner les élèves pour voir s’ils font preuve de comportements responsables en matière d’environnement dans la classe et l’école (p. ex. ils ne prennent que ce dont ils ont besoin pour qu’il en reste pour plus tard, ils réduisent leur consommation, ils utilisent moins d’eau, ils éteignent la lumière en sortant d’une salle, ils recyclent, ils compostent).
  • Revoir le tableau SVA avec la classe pour voir si on a abordé ce que les enfants voulaient savoir et si on a répondu à leurs questions.

JOURNAL DE RÉFLEXION PERSONNELLE DE L’ÉLÈVE SUR LA CITOYENNETÉ

Les élèves tiennent un journal de réflexion sur la citoyenneté, dans lequel ils notent l’évolution de leurs idées à ce sujet.  Cette section donne des suggestions pour entamer une discussion pour leur journal.  Les élèves sont invités à choisir une suggestion qui les intéresse.

  • Que fais-tu pour prendre soin de l’environnement? Comment sais-tu que ça fonctionne?
  • Pourquoi les gens jettent-ils leurs déchets par terre? Comment pourrais-tu les convaincre de ramasser leurs déchets?
  • Qu’est-ce que j’apprends au sujet d’être un citoyen?

Partie C: Ressources Le sens de soi, de ses racines et de sa communauté

RESSOURCES CONNEXES

Vers le Pacifique : La résolution de conflits au préscolaire 5 ans et au primaire institutpacifique.com
But: Prévenir la violence par la promotion des conduites pacifiques.Développer chez les élèves des habiletés permettant l’établissement de relations interpersonnelles pacifiques. Former les élèves à la résolution de conflits.

Vidéo : Mini ABC Recyclage – la cannette de jus https://www.youtube.com/watch?v=GoaNHXx5o5g

Vidéo: Bouba et Zaza – le dessin animé pour la jeunesse publié par l’UNESCO Dakar (Youtube)

10 choses à faire pour protéger ma planète par Melanie Walsh

Recyclons nos objets par Marie-Félicité Ekobéa

L’arbre généreux par Shel Silverstein
Un jeune garçon s’amuse au pied d’un arbre qui l’adore en retour. Cependant, le temps passe, les visites s’espacent et les besoins du garçon grandissant, puis vieillissant, changent. Faisant preuve d’une générosité sans borne, l’arbre fait don de tout ce qu’il possède dans l’intérêt du garçon : ses pommes pour qu’elles soient vendues, ses branches pour construise une maison, etc.

À la recherche des symboles http://www.lop.parl.gc.ca/About/Parliament/Education/searchingforsymbols/TeacherResources-f.asp

100 comptines par Henriette Major

Chansons sur l’environnement http://www.jardinalysse.com/chansons-sur-l-environnement-a2322312

LIENS AVEC D’AUTRES APPRENTISSAGES CRITIQUES

Domaine langagier
MLg.4 : Formuler des expressions de :

  • question;
  • réponse;
  • affirmation;
  • négation

MLg.5 : Utiliser des expressions :

  • de temps;
  • de possession;
  • d’explication;
  • de description

MLg.6 : Employer des expressions de :

  • sentiments;
  • besoins;
  • préférences;
  • gouts personnels;
  • opinions;
  • talents.
Kindergarten Resources Maternelle Fransaskois